Qualipluie Essor Durable
Qualipluie
Qualipluie: Marche en chiffres

En 2005, en France métropolitaine, la quantité moyenne annuelle des précipitations s'élève à 399 milliards de m3. Sur ce volume, 324 milliards de m3 sont immédiatement évaporés et seulement 75 milliards de m3 sont des pluies efficaces.

Les quantités de pluie efficace sont très variables d'une année à l'autre. Supérieures de 1999 à 2002, elles sont repassées depuis en dessous du seuil des normales (calculées depuis 1946) avec des situations particulièrement délicates en 2003 et 2005.

Pluies efficaces : il s'agit des quantités de pluie tombées dont on soustrait les quantités évaporées et celles transpirées par les végétaux. Cette ressource en eau est disponible pour l'écoulement, l'alimentation des eaux souterraines et les prélèvements.

Ressources en eau de pluie
      en milliards de m3/an
  1995 2000 2005
Précipitations 527 572 399
Pluies efficaces 213 224 75
Champ : France métropolitaine.
Source : direction de l'Eau.
Dépense de protection de l'environnement par domaine
  1990 1995 2000 2005
Gestion des eaux usées 6 341 8 131 9 971 11 699
Protection de l'air 1 191 1 296 1 703 2 443
Réduction du bruit 676 928 1 170 1 661
Gestion des déchets (1) 3 994 6 919 9 400 11 521
Déchets radioactifs 0 0 570 697
Nettoyage des rues 693 808 977 1 374
Protection de la biodiversité et des paysages 337 961 1 292 1 609
Recherche et développement 568 977 1 455 1 676
Administration générale de l'environnement 867 1 331 1 618 2 519
Total 14 665 21 349 28 156 35 200

(1) : non compris déchets radioactifs.
Champ : France métropolitaine.
Source : Ifen

Logements mis en chantier
  1990 1995 2000 2005 2006
Logements individuels 155,4 140,1 195,9 228,9 230,7
Logements collectifs (1) 146,8 138,5 112,3 181,3 190,2

(1) : y compris les logements en résidence (cité universitaire, foyer pour personnes âgées, hôtel, motel, etc.)
Champ : France métropolitaine
Source : ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables, DAEI-SESP.

Revenu disponible brut des ménages par région (RDB)
  RDB total RDB par habitant  
  millions d'euros euros Indice (France=100)
Alsace 31 870 17 700 101,5
Aquitaine 51 808 16 891 96,8
Auvergne 22 646 17 029 97,6
Bourgogne 28 109 17 331 99,3
Bretagne 49 612 16 267 93,2
Centre 43 721 17 544 100,6
Champagne-Ardenne 22 281 16 650 95,4
Corse 4 318 15 661 89,8
Franche-Comté 19 470 17 077 97,9
Ile-de-France 246 713 21 718 124,5
Languedoc-Roussillon 38 730 15 607 89,5
Limousin 12 393 17 131 98,2
Lorraine 38 627 16 557 94,9
Midi-Pyrénées 44 688 16 423 94,1
Nord-Pas-de-Calais 58 310 14 470 82,9
Basse-Normandie 23 564 16 315 93,5
Haute-Normandie 30 595 16 959 97,2
Pays de la Loire 55 577 16 412 94,1
Picardie 31 315 16 666 95,5
Poitou-Charentes 27 986 16 457 94,3
Provence-Alpes-Côte d'Azur 81 958 17 320 99,3
Rhône-Alpes 105 309 17 749 101,7
Ensemble métropole 1 069 599 17 638 101,1
Guadeloupe nd nd nd
Guyane nd nd nd
Martinique nd nd nd
Réunion nd nd nd
Dom 18 882 10 482 60,1
Hors territoire 953 /// ///
France total 1 089 434 17 446 100,0

Le RDB est le revenu primaire augmenté des transferts reçus (prestations sociales autres que transferts sociaux en nature) et diminué des impôts et des cotisations sociales versées. C'est la part du revenu primaire qui reste à la disposition des ménages résidents pour la consommation et l'épargne.
Source : Insee (comptes économiques régionaux des ménages - base 2000)