Qualipluie Essor Durable
Qualipluie
Qualipluie: Un nouveau marche s ouvre aux artisans

Il est de tradition que les entreprises travaux publics, paysagistes, plomberie et maçonnerie réalisent des travaux de récupération des eaux pluviales. Ce marché est en forte expansion, aussi il est naturel qu’un chef d’entreprise souhaite développer cette activité. Les artisans des travaux publics et paysagistes sont dans la capacité de proposer aux acquéreurs de pavillons neufs ou effectuant des travaux d’aménagements extérieurs de réaliser des économies d’échelle non négligeables. En effet, l’artisan entreprend tous les terrassements, pour les fondations, le système d’arrosage, l’assainissement voire la cuve de gaz enterrée, et la citerne d’eaux pluviales… Il peut également être l’interlocuteur naturel du plombier en lien avec son client.

Au-delà de la simple volonté, il est nécessaire pour lui de mettre en place une stratégie d’approche du marché. S’appuyant logiquement sur la notoriété de son entreprise, il doit montrer sa compétence dans ce domaine particulier, développer un discours et montrer une image dans laquelle ses clients potentiels vont trouver réponse à leurs attentes.

Les atouts des artisans sont connus : compétence, réactivité, conseil avisé, disponibilité… Un autre atout est essentiel : la proximité. L’artisan est notre voisin. Afficher sa notoriété locale associée à une image de dimension nationale, c’est ce que propose QUALIPLUIE aux artisans.

QUALIPLUIE est une marque collective, c'est-à-dire que son champ d’action est commercial. Il ne s’agit pas d’un label de qualité ou d’une qualification. En revanche, comme ces autres approches qualitatives, qualité et compétence sont indispensables pour être reconnu « artisan QUALIPLUIE » et bénéficier du droit d’usage. A cet égard les conditions d’attribution de la marque sont parfaitement encadrées.


  • Le Ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire modifie l'article 200 quater du code général des impôts relatif aux dépenses d'équipements de l'habitation principale. Il est ajouté notamment des éléments complémentaires pour l'usage de l'eau de pluie à l'intérieur des habitations : une pompe ou un surpresseur d'une puissance inférieure à 1 kilowatt, un réservoir d'appoint, un ensemble d'étiquetage/marquage des canalisations et des compteurs.

    Vous pouvez consulter l'intégralité du texte dans la partie crédit d'impôt et subventions

Toutes les actualités
Devenez titulaire Qualipluie